Conseil conjugal

Conseil conjugal

A qui s’adresse une thérapie avec un thérapeute de couple ou un conseiller conjugal et familial ?

Les entretiens avec un conseiller conjugal et familial ou avec un thérapeute de couple s’adressent :

  • aux couples
  • à des familles qui rencontrent des difficultés relationnelles entre leurs membres,
  • tout comme à des personnes seules

La relation conjugale connaît souvent des changements lors de son existence. L’arrivée d’un enfant, la perte d’un emploi ou un changement au sein du couple, peut provoquer des frustrations, des conflits et parfois même des violences. Aucun couple ne devra rester avec ce genre de difficultés. Il n’y a pas de honte de demander une aide extérieur.

Cette médiation à l’intérieur du couple peut permettre de sortir de situations conflictuelles répétitives ou d’oppositions stériles reproche/culpabilité pour rétablir une communication interrompue ou pour expérimenter des aménagements dans le couple. Le conseiller conjugal et familial accompagne les personnes vers une décision qui leur appartient et qu’ils construisent.

Comment ça se passe ?

Les entretiens en thérapie de couple durent entre 45 et 60 minutes. La fréquence des rencontres est fixée ensemble à l’issue du premier entretien. C’est un temps pour faire le point, prendre du recul sur les événements de la vie et prendre des décisions avec plus de sérénité et de lucidité.

Combien de temps dure un accompagnement ?

La durée d’un accompagnement en conseil conjugal et familial peut être variable : de trois séances à une quinzaine d’entretiens, cela dépend de la nature des difficultés, de la durée de leur existence, des histoires respectives de chacun. Mais à la différence d’une thérapie de couple qui peut s’inscrire dans une durée parfois plus longue de plusieurs mois à plusieurs années, l’aide du CCF est ponctuelle et ne se prolonge pas dans la durée.

Le rôle du conseiller conjugal

Le conseiller conjugal et familial est un professionnel formé (formation de 3 ans). Il écoute les personnes sans prendre partie pour l’une ou l’autre. Il aide chacun des membres du couple ou de la famille à préciser ce qu’il vit, ce qu’il ressent. Il peut faire travailler les personnes sur ce qui se passe dans la relation, sur leurs émotions, leurs désirs, leurs peurs. Formé aux techniques de communication non violente, il peut aider les personnes à être plus sereines dans la relation. Il peut orienter les personnes vers d’autres professionnels lorsque les difficultés évoquées relèvent d’un autre champ de compétences (médecins, psychologues, psychothérapeutes, sexologues, psychiatres). Comme je suis également sexologue (formé à l’institut de sexologie de Paris) et psychanalyste, cela peut aussi être un complément pour l’accompagnement.

Thérapie en couple

La thérapie de couple permet la résolution des problèmes et des conflits que les deux conjoints n’ont pu régler efficacement eux-mêmes.

L’objectif des séances est d’aider les conjoints à mieux se comprendre et à mieux comprendre son partenaire, à décider quels changements doivent avoir lieu.  à leur couple et, dans l’affirmative, à les aider à modifier leur dynamique. On va essayer de travailler à modifier certains fonctionnements du couple et de l’un comme de l’autre.

La thérapie familiale consiste à rencontrer la famille. Il s’agit de décoder des interactions verbales et émotionnelles du groupe par des jeux de rôles et un travail de la communication. Travail en groupe, parfois en individuel, de quelques mois à quatre ans.