Psychanalyse

« S’allonger sur le divan » – ce terme est souvent utilisé lorsqu’il est question de psychothérapie. Mais, à vrai dire, il s’applique uniquement à la psychothérapie analytique et à la psychanalyse classique. Dans cette forme de thérapie, la plupart des patients sont allongés sur un canapé et ne regardent pas le thérapeute pendant la séance. Cela permet au patient de mieux gérer son monde intérieur, ses pensées et ses émotions. La psychanalyse vient du médecin Sigmund Freud (1856-1939). Freud a développé la notion que chaque être humain possède trois entités psychiques en son sein: 

  • Le « ça » correspondant aux pulsions inconscientes, 
  • le « surmoi » représentant une sorte de conscience et les valeurs transmises à l’homme,
  • ainsi que le « moi » en tant qu’être humain, comme sujet qui agit dans le réel.

Le psychanalyste et son patient

Les psychanalystes estiment que les désaccords entre les trois instances et les conflits non résolus dans l’enfance et l’adolescence peuvent conduire à une maladie mentale. Même s’il ne s’agit pas principalement d’enfance, la biographie et le passé jouent un rôle important. En psychanalyse, le patient est encouragé à dire aussi librement que possible ce qu’il pense et ce qu’il ressent – il s’agit d’une association libre : du récit, du rêve, du lapsus, c’est-à-dire au travers des différentes voies d’accès à l’inconscient. Le but est de libérer progressivement ce qui a pu être blessant, voire traumatisant, ce qui a été enfoui et ce qui vient se manifester en s’imposant dans le quotidien. Les psychanalystes écoutent, essayant de comprendre les schémas qui se répètent.

Une psychanalyse offre l’espace pour aborder les thèmes qui font obstacle. Mettre des mots sur des maux :

  • Mal-être,
  • inhibition,
  • répétition d’échecs,
  • difficultés de communication,
  • difficultés relationnelles,
  • addiction,
  • obsessions,
  • actes incompréhensibles,
  • deuil, etc.
  • Pourquoi ça ne va pas ?
  • Quelles sont ces forces qui nous ramènent toujours aux mêmes expériences ?
  • etc…

La cure analytique ouvre sur d’autres possibles. Elle permet de mieux comprendre ses propres mécanismes et offre la possibilité de devenir davantage acteur de sa vie.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec André Letzel, psychanalyste à Bailleul sur Thérain près de Beauvais dans l’ Oise au 06 84 14 72 16 ou écrire un mail ici!

Les tarifs sont fixés ensemble, dans le respect des situations individuelles.

Mots clés : psychanalyse, Oise, psychanalyste, 60, thérapie, accompagnement, individuel,